Home Tutos Les VPS chez OVH…

Les VPS chez OVH…

3

L’an dernier, OVH a refondu son offre pour proposer des serveurs virtuels montés sur des SSD. Il y a quelques mois, j’ai testé ces solutions, un peu par curiosité. Et je n’ai pas été déçu. On fait le point…

La puissance d’un dédié, la flexibilité en plus

La gamme VPS SSD se décline en deux versions, les VPS SSD, et les VPS Cloud. Grosso modo, c’est le même produit, sauf que la version Cloud dispose de plus d’options, avec un processeur évidemment plus costaud que celui des VPS SSD. L’intérêt de la solution, outre les performances qu’on va voir un peu plus bas, c’est d’être souple. Si vous avez choisi un VPS SSD1, et que vous trouvez que ça manque un poil de puissance, pas de souci, vous migrez sur un VPS SSD 2 en quelques clics.

Vous avez besoin de plus d’espace ? Pas de problème, vous rajoutez de l’espace de stockage en quelques clics. Tout se pilote depuis le nouveau manager, assez facilement (pourvu que vous ayez quelques bases en gestion de serveur). Vous pouvez également créer des sauvegardes automatiques de vos images disques, rajouter des adresses IP à la volée, choisir votre data-center, bref, c’est plein d’options, et ça fait du bien.

Perso, ce n’est pas du tout pour cette multitude d’options, pourtant très appréciées, que j’ai testé les bécanes. Non, ce qui m’intéressait, c’était les perfs, et le prix…

Les performances

Ceux qui suivent un peu ce blog et mon parcours savent que je suis obsédé par la performance. Donc un site qui rame, ça me gave. Profond. Et au mois de Décembre dernier, j’ai été abasourdi par le comparatif de performance que j’avais lancé entre mon site chez mon ancien hébergeur, et les petits bolides qu’OVH a lancé sur le marché.

J’ai refait une migration hier soir pour un client, les images parlent d’elles mêmes :

temps-chargement
Sans forcer…

Pour arriver à ce résultat, pas de solutions de psychopathes, juste quelques modules coté serveur :

  • headers
  • deflate
  • expires

Coté optimisation on-site :

  • W3 Total cache
  • et rien d’autres !

Evidemment, la gestion de la minification a été faite à la main, et les images ont été allégées avec Photoshop (mais pas de compression extrême, on doit être à 66, ou un truc dans ces eaux là). A noter que le test ci-dessus a été fait sur Apache, mais qu’on pourrait gratter encore un peu en utilisant Nginx à la place…

La vidéo ci-dessus vous montre comment on commande le bébé. Oui, pour l’instant, c’est superficiel. Mais dans les prochains tutos, on va voir :

  • Comment sécuriser un peu plus ce type de serveur
  • Comment commander un certificat SSL (qui fait le taf, pour pas cher)
  • Configurer le virtual host pour rediriger sur le port 443, pour avoir un site full-SSL
  • Optimisation des performances : W3 Total Cache, WP Super Cache, et bien sur WP-Rocket !

La cerise sur le gâteau : le prix. Pour avoir des temps de chargement au ras des paquerettes comme ici, c’est 2.99 € par mois. Oui, Monsieur, moins de 3 € HT. Le seul bémol, c’est qu’il faut se taper la configuration de tout ça à l’ancienne, c’est à dire en SSH. Pour un débutant, c’est tout juste inaccessible. Sauf avec les tutos qui arrivent 🙂

Stay Tuned !

ps : OVH ne m’a pas payé pour rédiger cet article, c’est fait de bon coeur ! (OVH, si t’as envie de me faire un Backlink ou, à défaut, de me citer sur Twitter, c’est OK 🙂 )

GDM-Pixel / Charles Annoni Charles est chef de projet en marketing web et conception de sites. Formateur en référencement naturel, il est également consultant en webmarketing et propose des tutoriels exclusifs en France.

Les commentaires peuvent donner lieu à un lien dofollow si thématique similaire et ancre clean :)

Comment(3)

  1. Merci pour cette vidéo mais j’ai pas mal de questions :

    1-Dans cette vidéo tu montres comment acheter le VPS, mais quelles sont les manips à faire ensuite ? (autres que tes tutos SSL, Fail2ban…etc) car je suppose que ça ne fonctionne pas direct
    2-Comment se gère un tel espace ? Y a t il une interface Plesk, Cpanel ou autre ?
    3-Comment envoyer mon site (FTP ?)
    4-Comment installer un WordPress ?
    5-Y a t il une base de données SQL comprise dans le pris ? Si oui comment la configurer ? Si non l’option est elle possible ?
    6-Est il possible de migrer d’une offre mutualisée OVH vers une offre VPS ? (Dans mon admin j’ai bien « changer d’offre » mais pas de VPS dans les choix

    Merci

  2. Salut Zen, donc, dans l’ordre 🙂

    1-Oui, ça ne fonctionne pas direct. Installé avec le VPS, si tu prends le package WordPress par exemple, tu as quelques modules d’optimisation pour Apache, MySQL, PHP, PhpMyAdmin, ModSSL etc Une fois le VPS livré, soit tu utilises le CMS installé (au choix : Drupal, Prestashop, WordPress etc), soit tu montes quelque chose toi même

    2-Tu peux installer le VPS avec un Cpanel ou un Plesk. Ca permet de gagner du temps, mais ca bouffe de la RAM. Dans les tutos, je tourne avec le plus petit prix possible, donc 2 Go, qu’il faut gérer avec parcimonie

    3-En te connectant en FTP, tout simplement. Avec le mail de livraison, tu as des accès SSH, FTP, Phpmyadmin etc

    4-Installer WordPress ? Si tu prends le VPS avec WordPress prépackagé, c’est fait d’office. Mais perso, j’ai pas confiance, donc je supprime le WordPress, et j’utilise une autre base de donnée, avec un autre utilisateur. Pour installer WP, voir : https://blog.gdm-pixel.fr/tutos/wordpress/installer-wordpress/ et https://blog.gdm-pixel.fr/tutos/creer-base-donnee-mysql-phpmyadmin/

    5-Autant de base SQL que tu souhaites. Ca tapera sur l’espace disque et les ressources de la machine, comme sur un dédié.

    6-A ma connaissance, pas possible de migrer d’une offre mutualisée vers un VPS avec le control pannel d’OVH. Il faudra récupérer tes fichiers en FTP, ta base SQL (si tu en as une) avec un Dump SQL, et tout réinstaller sur le nouveau VPS, puis faire la modification appropriée dans la zone DNS (voir : https://blog.gdm-pixel.fr/tutos/configurer-son-dns/)
    Bonne soirée 🙂

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *